La France est reconnue internaltionalement pour la qualité de l'enseignement des Grandes Ecoles.

Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles

Les formations longues au sein des "grandes écoles" s'effectuent en 5 ans, incluant deux années de préparation initiales, suivies dans l'établissement lui-même ou dans des classes préparatoires intègrées à des lycées.

Ces classe préparatoires aux grandes écoles (CPGE), souvent appelées "prépa" et réputées pour l'exigence de leurs enseignements, permettent de présenter à l'issue des deux années plusieurs concours d'admission en vue d'intégrer une ou plusieurs "grandes écoles". Le rythme de travail en classe préparatoire est souvent très élevé.

A l'issue de ces 5 années, les étudiants reçoivent le diplôme de leur école ainsi que le grade de Master.

Il existe actuellement trois filières de classes préparatoires:
- Littéraires: "lettres" ou "lettres et sciences sociales"
entrée dans les Ecoles Normales suypérieures, dans les Institut d'études politiques et dans certaines écoles de commerce
- Scientifiques: "Maths-physique", "physique-chimie", "physique et science de l'ingénieur", "physique et technologie", "technologie et sciences industrielles", "technologie, physique, chimie", "biologie, chimie" et "technologie et biologie".
entrée en école d'ingénieur
- Économiques: "option scientifique", "option économique"
entrée en école de commerce

Les candidatures pour entrer dans les classes préparatoires dans les lycée doit se faire par l'Application Admission Post-Bac. Ces formations sont non-connectées à Campus France et peuvent faire l'objet d'un dépôt de dossier jusqu'à la fin du mois d'août pour une rentrée en septembre.

Dans les écoles spécialisées ne relevant pas du secteur public, c'est le diplôme propre à l'école qui est délivré à l'issue des études, il ne confère alors pas nécessairement le grade de Master.

Les écoles d'ingénieurs

De solides formations scientifiques et pratiques, en liaison avec le monde de l'entreprise

La France est aussi reconnue pour l'excellence de sa formation en ingénierie.

Les formations françaises d'ingénieur allient une très solide formation théorique dans les matières scientifiques à une expérience pratique du métier d'ingénieur. Les relations étroites que les écoles entretiennent avec le monde de l'entreprise constituent un point fort au plan pédagogique et professionnel.

Il existe en France plus de 250 écoles d'ingénieur. Ces écoles sont systématiquement soumises au contrôle de la Commission nationale des Titres d'Ingénieurs (CTI), qui valide le diplôme délivré. Elles sont regoupées au sein d'un conférence : la CDEFI.

Ensemble, elles couvrent tous les domaines des sciences de l'ingénieur, mais chacune d'elle est, en général, spécialisée dans un domaine précis (que l'on peut comparer au "département" d'une université étrangère).

L'accès aux formations d'ingénieur dans les écoles fait l'objet d'une sélection sur dossier, sur épreuves ou sur concours. Il est important de bien vous renseigner sur les modalités d'accès à ces formations. Les visas pour concours ne sont pas attribués depuis le Congo. Vous ne pourrez pas vous rendre en France pour passer un examen. Il vous est, en revanche, possible d'être interrogé depuis le Congo.

Les frais d’inscription dans les écoles d’ingénieur publiques sont d’environ 500 euros par an.

Ecoles d'ingénieur et recherche


Certaines écoles d'ingénieur proposent des cycles de recherche dans leurs écoles doctorales et permettent de poursuivre jusqu'à l'obtention du doctorat en sciences de l'ingénieur. Ces enseignements sont assurés dans les laboratoires des écoles d'ingénieur le plus souvent en coopération avec universités et structures industrielles de haut niveau.

CampusFrance présente le programme n+i


 Le Réseau "n+i" est un consortium regroupant plus de 70 écoles d'ingénieur françaises.  Il s’adresse aux étudiants ou jeunes ingénieurs étrangers possédant au moins un diplôme équivalent au "Bachelor".

    * Un fort contenu scientifique et technologique
    * Une formation aux Sciences Humaines et Sociales (master « n+ »),
    * Des cours de Management et de Gestion,
    * Un apprentissage de langues étrangères (français, anglais obligatoire et possibilité de continuer la pratique de sa langue maternelle).

Le rôle joué par les entreprises pendant la formation des étudiants contribue à mieux préparer les ingénieurs "n+i" en les exposant aux conditions réelles d'exercice de leur métier que ce soit au travers de stages ou en les impliquant directement dans leurs projets.

Les écoles de management

 Des écoles et des formations aux meilleurs standards mondiaux

Gérées par les Chambres de Commerce et d'Industrie ou relevant du secteur privé, les Ecoles de commerce et de gestion (il en existe environ 230 en France) proposent des filières et des pédagogies adaptées à l'évolution de l'environnement économique et aux nouvelles pratiques du management.

La majorité des programmes s'articule autour de stages et s'appuie sur des moyens à la pointe de la technologie. Ouvertes sur le monde avec des programmes d'échanges internationaux très importants, elles offrent aux étudiants étrangers un accès privilégié au marché européen.

Les diplômes délivrés sont des diplômes nationaux visés par l'État, en adéquation avec les meilleurs standards mondiaux.


Les frais de scolarité pratiqués par ces écoles sont compris entre 3 000 et 10 000 euros par an.

Les écoles de management recrutent de nombreux étudiants internationaux, sur titre ou sur concours pour l'obtention - en 3 ans généralement - du diplôme de l'Ecole, qui peut être suivi de diplômes de spécialisation, tels que les MBA ou les Mastères spécialisés de haut niveau.

Certaines de ces écoles organisent un mode de recrutement spécifiquement destiné aux étudiants étrangers. Les visas-concours ne sont pas attribués depuis le Congo. Il vous est, en revanche, possible d'être interrogé à distance, depuis le Congo.

Les écoles de management sont regroupées au sein de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE).

A l'université : les Instituts d'administration des entreprises (IAE)

Les IAE sont les écoles de management des universités, il en existe une trentaine en France. Les formations délivrées couvrent l'ensemble des domaines es sciences de gestion (marketing, finance, RH, etc). Elles délivrent notamment des licences professionnelles, mais aussi d'autres diplômes nationaux de niveau Licence, Master et Doctorat. Chaque institut possède ses particularités et des domaines d'expertise spécifiques.