Accessibles après un Bac+3

Les Masters sont proposés par les universités, les écoles d'ingénieur et certaines. Ils durent 2 ans et sont accessibles après un bac+3. La licence est la voie classique d'accès aux formations de master.
L'ensemble des formations aux niveau bac+5 dans les universités attribuent le titre de Master. Les meilleures écoles de commerce, et uniquement les meilleures, proposent des formations visées par le grade de Master.
Le diplôme d'ingénieur sont équivalents au niveau Master.
A l'issue des 4 semestres de Master, les étudiants capitalisent 120 ECTS.

Le Master se décline en deux catégories:


- Master professionnel: adapté à une entrée dans le monde du travaille, permet difficilement la poursuite d'études plus longues. Le 4e semestre est généralement consacré à un long stage en entreprise. De nombreux professionnels interviennent lors des cours.


- Master recherche: permet une poursuite d'étude en doctorat. Rédaction d'un mémoire dense sur un thème de recherche précis. Un travail personnel conséquent est demandé. Lien avec les entreprises, moins forts que dans un master professionnel.

En moyenne, les étudiants en Master professionnel ont 20 heures de cours par semaine, ceux de Master recherche 12 heures.

L'intensité de la sélection des masters dépend souvent de leur réputation. Les meilleurs masters peuvent recevoir de très nombreuses candidatures.

Il existe de nombreuses spécialités de master qui peuvent aborder des aspects spécifiques dans l'ensemble des domaines d'étude. Les étudiants sont invités à se rendre sur les sites internet des établissements pour avoir plus de précisions sur les programmes et les matières étudiées.

Vous pouvez retrouver les formations qui vous interessent ici.

Le coût d'une inscription est fixé chaque année par arrêté ministériel.
En 2013, il s'élève à 250 euros dans les universités.
L'Etat français prend, donc, en charge une importante partie de la formation des étudiants.
Les écoles privées fixent librement leurs droits d'inscription. Ils peuvent varier entre 4 000 et 12 000 euros par an.

Les titulaires d'un Master ont la possibilité d'acquérir une formation complémentaires avec les Mastères Spécialisés. Ces formations sont organisées dans des Grandes Ecoles et durent une année.
Les Mastères Spécialisés sont accessible avec un B+5 ou un bac+4 avec une expérience professionnelle. Ils cocernent les domaines du droit, de la gestion et des sciences de l'ingénieur. La scolarité comprend, en plus de cours, un stage et la rédaction d'un mémoire professionnel.
Le coût de l'inscription est fixé librement par l'établissement.

Les candidatures dans les établissements connectés doivent s'effectuer par le biais de la procédure Campus France.Elles doivent suivre la procédure Hors-DAP avec un dépôt de dossier avant la fin du mois de mars.
Les étudiants qui souhaitent postuler dans des masters non connectés doivent suivre ces étapes.

Attention: la formation continue permet à des professionnels de suivre une formation en paralèlle de leur activité professionnelle. Elle consiste à proposer des cours du soir ou le week-end avec un volume horraire bien moins élevé qui celui de la formation initiale.